et hop en douce

C’est discrètement, dimanche 31 novembre, que le gouvernement a choisi de publier deux décrets dont l’un change le mode de calcul des indemnités journalières, les réduisant par la même occasion.

Aujourd’hui, face à la Sécurité sociale et concernant les indemnités journalières, les salariés et travailleurs non salariés des professions non agricoles sont sur un pied d’égalité. C’est en tout cas ce qu’a décidé le gouvernement, si l’on en croit les deux décrets publiés discrètement dimanche 31 novembre, réduisant par la même occasion les indemnités journalières versées lors d’accidents du travail.

Ainsi, l’un des décrets concerne la modification du mode de calcul de ces indemnités, en cas d’accident du travail, de maladie professionnelle, de maternité ou encore de maladie. Le gouvernement a choisi de calculer maintenant l’indemnité journalière sur 365 jours, au lieu des 360 actuels. L’objectif est ici encore une fois de permettre à la Sécurité sociale de combler son déficit, par le biais de mesures d’économie.

https://i0.wp.com/www.impots-utiles.com/mt-static/FCKeditor/UserFiles/Image/Roekeghem-cnam-secu-securite-sociale-assurance-maladie-fraude-economie.jpg

SOURCE : MAXISCIENCES

Publicités
Cette entrée a été publiée le 4 novembre 2010 à 17 h 53 min et est classée dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :