étonnant ?

Le développement d’un pays, sa progression vers une plus grande richesse s’accompagnent bien souvent, de l’apparition de maladies nouvelles. Sédentarité, adoption de nouveaux comportements alimentaires, tabagisme… Tous ces changements dans les modes de vie représentent une forme de rançon du progrès. Ils concourent à l’émergence de nouvelles affections, chroniques et mortelles, comme les maladies cardiovasculaires. C’est ce que les spécialistes appellent la transition épidémiologique. Explications avec le Pr Abdelhamid Aberkane, ministre algérien de la santé entre 2001 et 2003, et aujourd’hui chef du service de Réanimation médicale au CHU de Constantine.

SOURCE : DESTINATION SANTE


Publicités
Cette entrée a été publiée le 5 novembre 2010 à 10 h 58 min et est classée dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :