Dates de peremption…

C’est dingue, ce qu’on jette comme nourriture dans notre belle civilisation technicienne et sécuritaire.
Le principe? On fait estimer par des tests quelle est la durée de qualité sanitaire on peut accorder à une denrée (et c’est idem pour les médicaments) pour un mode de conservation donné. Après quoi, c’est gravé … dans le camembert ou sur l’oeuf coque: date de limite: tel jour. Et la veille, si pas vendu, poubelle … avec en prime du bleu de méthylène ( non toxique, quand même) pour dissuader quiconque de les récupérer…
En fait, 100% de ces aliments sont encore consommables le jour dit ( puisque la veille, ils l’étaient!), et il serait temps de changer de méthode.

Hé bien un nouvelle méthode, en voilà une: en plaçant dans l’emballage, au plus près du produit, un réactif qui vire en présence des amines, ces molécules qui tracent les hydrolyses et les moisissures
, on peut surveiller l’état sanitaire réel d’un aliment. S’il a été bien conservé … on le garde. Sinon, poubelle, mais là au moins, on sait pourquoi …

http://www.medgadget.com/archives/2011/04/researcher_develop_sensor_that_detects_spoiled_food.html

SOURCE : EFFERVESCIENCES

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s