ventre-privee & co

Les grandes marques sont aujourd’hui à la portée de presque toutes les bourses. Sur les sites Internet de ventes privées, dans les solderies ou dans les magasins d’usines, les rabais peuvent atteindre jusqu’à 70%. Mais que valent réellement tous ces articles bradés ? Selon les leaders du secteur, il s’agirait des invendus des collections passées. Mais comment ces produits peuvent-il alimenter le marché, désormais colossal, du déstockage ? Il existerait en réalité un réseau caché de production au rabais : de nombreuses marques fabriqueraient des articles de moins bonne qualité pour les vendre à des prix prétendument cassés. Sur Internet, en boutique ou dans les centres de marques, en France, en Italie et jusqu’en Tunisie, Valérie Rouvière a enquêté.

Encore un reportage trés intéressant, qui relativise serieusement le bien fondé des super offres qu’internet propose -70% de reduc sur un pantalon DIESEL (par exemple), montre les différences réelles entre un pantalon de magasin officiel et le pantalon prétendu identique vendu sur les sites proposant des super affaires…

Et oui c’est légal dixit la DGCCRF, en tout cas c’est pas répréhensible, c’est à l’acheteur de savoir faire la différence…

Vous voulez revoir le reportage ? ben ca repasse pas 😉

 

Publicités
Cette entrée a été publiée le 6 juin 2011 à 11 h 56 min et est classée dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :