fléxitarien de rien

La viande rouge, ça émet des tonnes de méthane et de CO2, la volaille est élevée en batterie et le poisson est nourri aux antibiotiques. Consommée en excès, la viande rouge peut aussi être mauvaise pour la santé. Pour toutes ces raisons, les flexitariens refusent de consommer de la viande… mais font parfois des écarts. Cette nouvelle tendance, moins radicale que le végétalisme ou le végétarisme, consiste à manger peu, voire pas de viande chez soi, mais à accepter les invitations d’amis à un barbecue ou à ne pas rechigner devant une petite assiette de charcuterie à l’apéritif.

Pour l’industrie de la viande, cette tendance a un impact considérable: selon une étude publiée en août par Euromonitor International, les ventes de viande dans le monde ont augmenté de moins de 14% entre 2005 et 2010, tandis que les ventes de légumes et fruits secs, sources de protéines végétales, ont augmenté d’environ 18%.

Et si vous étiez flexitarien sans le savoir? Faites le test…

SOURCE : 20minutes.fr

>> …

Publicités
Cette entrée a été publiée le 5 septembre 2011 à 15 h 05 min et est classée dans Non classé. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :