TerraEco – le gâchis alimentaire

Trois astuces pour limiter notre gâchis alimentaire

Faut-il jeter un yaourt dont la date de péremption est dépassée ? Comment ranger son frigo pour que rien ne périme ? Les bons conseils pour ne plus gaspiller.

Le paquet de pâtes oublié depuis trois ans au fond du placard + la banane qui a lentement noirci et dont plus personne ne veut + le fond de soupe aux poireaux qui a fait dire « beurk » aux enfants… Faites le calcul. Chaque Français jette 7 kg d’aliments même pas sortis de leur emballage par an, nous dit l’Ademe. Ajoutez 13 kg de restes de repas, fruits et légumes abîmés, pain rassis, etc. Et le poids du gaspillage s’élève au final à près de 20 kg par habitant et par an.

Pour la Commission agriculture de l’Union européenne, cette question est même devenue « une urgence ». Dans un communiqué publié fin novembre, elle affirmait : « Près de la moitié des aliments encore sains sont gaspillés chaque année par les ménages et les supermarchés de l’UE, alors que 79 millions de citoyens européens vivent en-dessous du seuil de pauvreté et que 16 millions dépendent de l’aide alimentaire d’œuvres de charité. » Et de réclamer des « mesures urgentes pour réduire de 50% les gaspillages alimentaires d’ici 2025 ». Les députés ont même demandé que 2013 soit déclarée « année européenne contre les gaspillages alimentaires ».

Mais pas besoin d’attendre si longtemps pour changer nos habitudes de surconsommateurs. Et si au moment de servir la dinde et la bûche de Noël, quand la table déborde et que nos estomacs risquent l’overdose, on tentait au contraire de faire la chasse au gaspi ?

- Comment ne pas se fier aux dates de péremption (ou presque)

Un peu de jargon d’abord. Connaissez-vous la DLC ? La date limite de conservation s’applique aux produits, qui passés un certain temps, peuvent présenter un danger pour la santé humaine (exemple : la viande). Sur l’emballage, elle prend la forme de « A consommer jusqu’au… ».

Faut-il la respecter impérativement ? C’est préférable, même si vous pouvez faire appel à votre bon sens — et à votre nez ! Sachez aussi que les industriels ont tendance à voir cette DLC à la baisse en la réduisant de un ou deux jours. Mais surtout, ne jetez pas un yaourt périmé, offrez-lui au moins une semaine de sursis. Il sera plus acide, mais sa consommation ne présente aucun risque.

Ne pas confondre la DLC avec la DLUO. La date limite d’utilisation optimale s’applique elle à des produits stérilisés ou secs, comme les boîtes de conserve, les biscuits, le riz, les pâtes… Elle se présente sous la formule « A consommer de préférence avant… ». Et tout est dans le « de préférence ». Car passée la date indiquée, vous pouvez encore consommer ces aliments. Ils sont tout à fait mangeables. Vous risquez juste de constater que leurs qualités gustatives ou leur texture sont légèrement altérées.

- De l’importance de bien ranger son frigo et de mettre les pommes de terre avec les pommes

A chaque fois, ça vous énerve. Votre moitié est allée faire les courses et a tout mis en vrac dans le frigo. Qu’importe si les crèmes au chocolat périmées demain sont tout au fond, cachées par les compotes fraîchement achetées. Une fois de plus, les crèmes vont être oubliées dans leur coin et quand on se rappellera leur existence, il sera trop tard… Mais au lieu de divorcer, vous rangez patiemment le tout : les produits qui ont une date de péremption la plus proche étant les plus accessibles.

Pendant que vous y êtes, pour éviter que les patates ne germent, vous les rangez avec deux pommes, dans un endroit sombre. C’est un des conseils donnés par le ministère de l’Agriculture sur son site dédié au gaspillage. Quoi d’autres ? Saupoudrez de sel un citron coupé en deux, emballez les champignons de Paris dans du papier journal, placez quelques secondes au four à micro-ondes le pain dur pour le ramollir…

-  On passe à la pratique ? Apprenez à cuisiner vos restes !

Retrouvez la première recette 100% restes, à 0 euro.

 

SOURCE : Terraeco

Publicités
Cette entrée a été publiée le 17 octobre 2012 à 13 h 27 min. Elle est classée dans Non classé et taguée , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :