10 commentaires sur « Les 453 #morts de la rue en 2013 »

  1. Merci Mixate pour ce partage et les encouragements via les « j’aime »

    Mourir à la rue est intolérable y vivre l’est tout autant.

    Et si la solution ne venait pas des hautes sphères de la politique, mais du tout en bas de la rue ?

    Depuis quelques semaines, je monte un projet original qui pourrait mettre une bonne petite claque à la politique belge et française, puisqu’il n’y a pas de frontières à la misère humaine. « Aidez le peuple de la Dèche à survivre » (un livre à offrir), l’acheter, le lire et agir en offrant une aide concrète à une personne se trouvant en détresse sociale. Il s’agit de faire un attentat littéraire contre la misère humaine en somme. Le but étant de sensibiliser l’opinion publique sur ces gens qui deviennent des « invisibles » et parfois des « nuisibles » puisqu’il ne faut pas mâcher les mots. Si au bout de la rue il n’y a qu’un petit groupe de personnes, ils sont 200.000 sans-abris dans les rues de France et de Belgique, ce n’est pas rien. L’apogée de cette mobilisation… imaginez que ces gens de la rue érigent le « Village de la Dèche » au centre de Bruxelles et Paris afin d’exiger ce droit fondamental de vivre parmi et comme tout le monde.

    Si cette initiative vous semble acceptable, ça se passe ici : http://peupledeladeche.wordpress.com/
    PS : sous simple demande via mail : ntmymtoxic@gmail.com, je vous offre un droit de lecture sur ce projet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :