Un frere qui marche pour sa soeur qui roule

>> J’ai « découvert » au travers d’un mail reçu par ma chérie cette histoire que je vous partage.

Un breton aux USA pour sa soeur : voici l’histoire

 

 

Bonjour à toutes et tous

Notre fils est parti pour une superbe aventure:
Marcher 4260 Km seul dans l’ouest Américain sur le Pacific Crest Trail
Un défi pour lui et qu’il a décidé de faire pour tous les résidents de la MAS (Maison d’Accueil Spécialisée) l’Archipel à Paimpol qui partagent leur quotidien avec sa soeur Fanny
Il est parti il y a 30 jours et vient de dépasser les 1000 Kms
Il nous donnent de ses nouvelles sur son blog et nous vous invitons à y aller et mais aussi à faire le connaitre autour de vous,  
 Voici son Blog
 www.borisonthepct.com
 Bonne lecture
 E & J Ziegler
 
 Boris a écrit
  
 « Beaucoup de personnes ont été surprises que je décide de partir seul, surtout sur une période aussi longue. Il y a une question que j’entends souvent « Tu n’as pas peur de perdre le moral parfois et de tout abandonner ? ». Eh bien si, je suis hanté par cette idée que je puisse craquer, non pas par fatigue ou à cause d’une blessure mais simplement parce que je n’ai plus la volonté de continuer. Jamais je ne me serai éloigné autant de temps de ma fiancée Amandine ni même retrouvé à passer autant de nuits seul en pleine nature. Même si aujourd’hui je me sens prêt, il m’est difficile d’imaginer comment je réagirai après quelques jours sous la pluie, balayé par un vent froid et harcelé par un nuage de moustiques. Si je pars avec pour seule motivation la fierté d’accomplir une aventure extraordinaire, je pense pouvoir pas mal avancer, mais peut-être pas aller jusqu’au bout. Or, j’ai bien l’intention de rallier la frontière canadienne.
J’ai par conséquent décidé d’aller puiser ma motivation auprès d’une source que je sais intarissable : ma petite sœur. Fanny a 26 ans, elle est handicapée depuis sa naissance : nos cerveaux sont divisés en deux hémisphères et il s’avère que Fanny n’a pas créer suffisamment de relais entre les deux. A l’âge de deux ou trois ans elle arrivait à marcher avec un peu d’aide, mais une grave crise de convulsion l’empêchera à jamais de se tenir sur ses jambes. Cela ne l’a pas empêché de grandir, de se construire une personnalité bien à elle et d’avoir un sacré caractère ! Aujourd’hui elle a su développer son propre langage et continue à s’améliorer de jour en jour. C’est une passionnée de dessins et dans un sens de randonnée aussi, puisqu’elle adore qu’on aille se promener. Jamais je ne me suis apitoyé sur son sort pour la simple et bonne raison qu’elle ne m’est que très rarement apparue malheureuse de son handicap : sa joie de vivre me fascinera toujours. Si ma sœur ne sachant pas marcher n’a jamais abandonné, quel lâche je ferais d’abandonner de marcher…
Afin de pouvoir partager mon aventure avec ma sœur, j’ai décidé de créer une association « un frère qui marche pour sa sœur qui roule » et de mettre en place une récolte de dons. Cet argent servira par la suite à l’organisation d’un voyage, ou à l’achat de matériel ludique pour les personnes handicapées de la Maison d’Accueil Spécialisé (MAS) de Paimpol, centre ou réside Fanny et ses amis. Je m’apprête à parcourir 4260 km à pied et j’aimerais me faire parrainer d’un euro pour chaque kilomètre parcouru. Jusqu’à la fin du mois de septembre 2014  l’argent sera placé sur le compte bancaire de l’association que nous avons créé à cette occasion. »
 Il y déjà plus de 2200€ de dons a ce jour, c’est formidable
Publicités
Cette entrée a été publiée le 23 mai 2014 à 19 h 49 min. Elle est classée dans Non classé et taguée , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

4 réflexions sur “Un frere qui marche pour sa soeur qui roule

  1. Danke wünsche ein gutes Wochenende.Liebe Grüße Gislinde

  2. tu sais quoi ? j’ai revé de toi, je te jure !!!!!!!!! je sais plus quoi, d’ailleurs, on avait une conversation, enfin je sais plus, mais ma mere m’a toujours dit que si tu reve de quelqun faut lui dire, cela ote le reve , bon je te le dis alors
    bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :