SEP A MOI

Pour ceux qui me connaisse, vous savez que j’ai un SEP sclérose en plaques depuis quelques années maintenant.

Quand je suis tombé malade en 1999 j’ai en premier modifié mon alimentation,

un petit peu et pourtant c’était déjà énorme…

Depuis quelques années mon état et surtout ma marche se dégrade a nouveau, je suis retombé par chance sur un livre que j’avais mis de coté qui parlait aussi de l’alimentation.

Et tout c’est enchainé derrière assez rapidement

d’abord un ami qui m’envoie un lien

 

j’ai lu sa thèse qui m’a semblé pertinente, j’ai aussi creusé du coté de « Regenere » le site de de la personne de gauche de la vidéo ci-dessus (Mr Casanovas), site Youtube bourré d’infos pertinente aussi (je vous le conseille)

Et dernièrement je tombe sur quelques pages sur FB dont une qui dit simplement

1 million de dollars pour savoir si un régime peut combattre la sclérose en plaques

Pour la première fois, un essai clinique va tester deux régimes alimentaires contre la sclérose en plaques

Terry Wahls, une professeure de médecine de l’université de l’Iowa, vient de recevoir une subvention de 1 million de dollars pour évaluer l’efficacité de l’alimentation sur des symptômes de la sclérose en plaques comme la fatigue.

Terry Wahls a été diagnostiquée avec la sclérose en plaques (SEP) en 2000.

La SEP est une maladie qui s’aggrave généralement avec le temps. Le système immunitaire attaque le système nerveux, ce qui peut altérer la motricité, la vue, la parole.

En 2003, le Pr Wahls a dû se résoudre au fauteuil roulant, mais elle a décidé de se battre. A partir de 2004, elle a recueilli et analysé des centaines d’études sur le lien entre l’alimentation et la physiologie du système nerveux.

Régime de type Paléo

Elle en a conçu un régime alimentaire avec des suppléments nutritionnels, inspiré du régime Paléolithique.

Le régime exclut les céréales, le sucre, les œufs, les produits laitiers, les légumineuses, et privilégie les fruits, les noix, le poisson, la viande et les légumes – ce que nos ancêtres du Paléolithique consommaient. Terry Wahls encourage les patients et leur famille à instaurer ce type de régime.

Comprendre ce qu’est le régime Paléo

«Je mets l’accent sur l’alimentation et le mode de vie, pas les médicaments. Je suis passée par là, donc je sais ce que c’est. Je veux créer une épidémie de santé. Les personnes qui suivent le régime ont de meilleurs résultats si leur famille le suit aussi.»

À l’automne 2007, elle a mis son nouveau protocole à l’essai, en jouant elle-même le rôle de cobaye. En trois mois, sa fatigue avait disparu. En six mois, elle marchait sans cannes, et en neuf mois, elle se déplaçait à vélo.

Depuis 2008, Wahls a mené trois études sur moins de 65 sujets. Beaucoup de médecins ont contesté la validité de ces essais cliniques car ils n’étaient pas randomisés.

Cependant, Wahls n’a pas été la première à imaginer qu’un régime alimentaire peut affecter l’évolution de la SEP. Roy Swank a commencé à étudier la SEP en en 1948. Il a noté que la maladie était répandue dans les pays industrialisés qui ont une consommation élevée de graisses saturées. Dans les années 1950, Swank a créé un régime pauvre en graisses saturées. Son régime alimentaire est pauvre en viandes grasses, produits laitiers et riches en céréales et fruits et légumes.

Un régime contre la maladie

En France, de nombreux malades suivent le régime Seignalet, sans gluten ni produits laitiers (une des préconisations du régime Wahls), avec des résultats globalement positifs si l’on en croit les cas rapportés par le Pr Jean Seignalet lui-même, et par le biologiste Jean-Marie Magnien. Plus récemment, le journaliste scientifique Julien Venesson, a mis au point un régime alimentaire contre la SEP pour aider sa compagne victime de la maladie. Il décrit ce régime dans le livre Vaincre la sclérose en plaques. «Mes recherches dans les publications médicales m’ont permis d’arriver à des conclusions comparables en certains points à celles du Dr Wahls, dit-il, mais pas celles du Dr Swank, en particulier en ce qui concerne le rôle du cholestérol et du sel dans la maladie.» Le protocole Venesson ayant été introduit très récemment, les témoignages des malades sont encore peu nombreux, mais seraient positifs.

Un extrait de « Vaincre la sclérose en plaques »

Quoi qu’il en soit, comme c’est le cas pour beaucoup de maladies, on prend aujourd’hui conscience des limites du seul traitement médicamenteux. Alors quel régime pour accompagner les malades ? La National Multiple Sclerosis Society vient d’attribuer à Wahls une subvention de 1 million de dollars, qui sera utilisée pour comparer le régime alimentaire de Swank et le protocole Wahls. 100 personnes atteintes de SEP rémittente-récurrente et souffrant de fatigue participeront à un essai clinique de 36 semaines, qui sera la première étude randomisée sur l’alimentation dans cette maladie.

Les participants suivront leur régime alimentaire habituel pendant 12 semaines; puis ils seront assignés pendant 24 semaines soit au régime alimentaire à faible teneur en graisses saturées de Swank ou au régime Paléo adapté mis au point par Wahls.

L’espoir est de parvenir à formuler des conseils alimentaires permettent d’éliminer certains aspects invalidants de la maladie.

 


et hier je suis tombé sur la vidéo de l’excellent site tristaya

 

synchronicités ? 🙂

Donc comme je le disais mon état faisant que je ne marche plus que chez moi…

J’ai rencontré il y a peu une personne qui est devenu un ami, en tout cas cette personne me dit clairement « mais qu’est ce que tu t’emmerdes (me voyant lutter avec ma canne pour me déplacer chez lui) pose ton cul dans un fauteuil (me montrant son propre fauteuil roulant évidement)

je suis aujourd’hui au stade ou en effet va falloir y songer, d’ou le régime, entre marcher, courir, ou me poser définitivement dans un fauteuil, je préfère moi me donner cette chance d’avoir essayé

Si cela marche, heureux je serais vous vous en doutez 🙂

Cela fait quasi 2 mois que j’ai commencé et je viens d’acquérir mon extracteur de jus voila 15 jours, si vous voulez en savoir plus 😉 elricou@yahoo.fr

car vous comprendrez peut-etre qui si en effet ca marche pour moi et ou d’autres cela fera changer bcp de choses dans le monde, ou je sais que cela sera anecdotique et noyé dans la masse de contre informations lobbyiste etc..

 

who cares..

Publicités
Cette entrée a été publiée le 20 septembre 2016 à 11 h 07 min. Elle est classée dans Non classé, SANTE et taguée , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

11 réflexions sur “SEP A MOI

  1. Je croise mes doigts, Eric, et vous souhaite bonne chance et bon courage. Lucidité et remise en question, quitte à laisser de côté la facilité, sont de bonnes conseillères. Un jour j’ai adopté un régime plus sain et je me suis éloigné d’une chimio. Alors, en effet, l’alimentation est notre premier médicament, n’en déplaise aux actionnaires avides de quelques laboratoires peu scrupuleux.

  2. « synchronicités ?🙂  »
    Je dis toujours dans la vie il n’y a pas de hasard ! 🙂

    Je sais que ce que tu dis est vrai, car je suis doucement entrain d’expérimenter certains changements dans mon alimentation surtout enlever le plus possible le SUCRE 😦 et je vois la différence ! Dès que je fais une incartade style gourmandise, une crise de n’importe quoi m’arrive sur le paletot à vitesse grand V et je trinque aïe (que ce soit grande fatigue,rhinite, asthme plus fort, sciatique, intestins, gratouille… et des fois un mix de 2 ou 3 !!) !
    Je vois comme j’ai dis une différence (moins de fatigue) alors que j’ai diminué le sucre et non pas totalement éliminé. Donc j’expérimente, l’extraction des fruits aussi, c’est super pour l’assimilation des nutriments qui sont de suite assimilables et donc bénéfiques.
    Je te souhaite plein de tonus à venir et de bons changements pour que tu restes sur tes deux pattes 😉

    Bises 🙂

  3. je suis interessée comme tu le sais,
    tu nous diras,
    je m’en vais regarder la video
    moi je sais aussi que les abeilles sont aussi le protocole d’un soin,
    la nourriture le regime je savais pas,
    bisous à toi,
    a tout vite avec de bons résultats, j ‘en serai heureuse !

  4. je suis persuadée que ce qu on mange a une importance primordiale sur la santé. C’est tellement logique!

  5. je te souhaite tellement le courage de ne pas laisser tomber tes efforts, même quand ils te sembleront trop lourds…

  6. j’essaie de faire attention au sucre, au gluten, à l’huile de palme dans les aliments. Pas facile mais essentiel néanmoins. Pleins de courage pour affronter cette foutue maladie Éric ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :