SEP A MOI —> SUITE

Pour rappel…


Le protocole Wahls : soigner les maladies auto-immunes chroniques par le régime paléolithique

Le protocole Wahls

SOIGNER LES MALADIES AUTO-IMMUNES CHRONIQUES PAR LE RÉGIME PALÉOLITHIQUE

Connaissez-vous le protocole Wahls ? Il prend son nom de la scientifique qui l’a développé, Terry Wahls. Cette femme a souffert de la sclérose en plaques pendant 10 ans et a réussi à s’en sortir en changeant son alimentation pour un régime paléo.

Le protocole Wahls… ou comment soigner les maladies auto-immunes chroniques grâce aux préceptes du régime paléolithique.

Qui est le docteur Terry Wahls ?

Terry Wahls est docteur, chercheuse et diagnostiquée atteinte de sclérose en plaque en 2000, une maladie auto-immune chronique. Elle a d’abord tenté de se soigner comme elle avait toujours appris à soigner ses patients, à l’aide de médicaments et d’interventions chirurgicales. Jusqu’à se rendre à l’évidence : en 3 ans, elle naguère si sportive est obligée de vivre en fauteuil roulant. Les médicaments ne lui sont d’aucune aide, ne parvenant pas même à ralentir le processus de dégradation. 

Devant l’échec des thérapies conventionnelles, Terry Wahls se renseigne sur les dernières recherches en matière de maladie auto-immune chronique et sur les avancées en neurologie et biologie du cerveau. Elle en vient à la conclusion que les nutriments que son corps demande, elle peut les lui fournir via l’alimentation, plutôt qu’avec d’énièmes médicaments et suppléments. Désormais, elle définit son régime alimentaire en fonction des vitamines, minéraux, acides gras essentiels dont son corps a besoin. Elle adapte son régime, d’inspiration paléolithique, au fur et à mesure des expériences, des améliorations et des résultats obtenus. Elle est son propre cobaye ! 

Elle ne se contente pas de changer son alimentation. C’est tout son mode de vie qui est radicalement bouleversé : activité physique, détoxification et stimulation neuromusculaire font partie de son programme quotidien. 

Les résultats, progressifs, sont sans appel : elle abandonne son fauteuil roulant, se remet à marcher. Un jour, à la stupéfaction de sa famille, elle enfourche son si cher vélo et parcourt 29 km. Elle a tout simplement retrouvé sa vie, personnelle et professionnelle


Depuis, elle s’est donnée la mission d’aider les patients atteints de maladies auto-immunes, en dévoilant au plus grand nombre son protocole de guérison, qui lui a permis de ralentir voire d’inverser bon nombre de ses symptômes handicapants. Elle a ouvert une clinique spécialisée dans le traitement et le suivi de personnes atteintes de maladies auto-immunes chroniques, et dévoue sa vie à l’avancée des recherches. Elle relate son histoire et sa théorie dans un livre (malheureusement pas encore traduit en français) sorti en décembre 2014 « The Wahls Protocol ». 

Sa théorie à (très !) grands traits 

À travers ses recherches et ses expérimentations personnelles, Terry Wahls en est arrivée à cette théorie : toutes les maladies auto-immunes ne sont qu’une seule et même forme. Pour le comprendre, pensons petit : tout vient des mitochondries, ces organismes qui résident à l’intérieur de chacune de nos cellules. Elles ont la fonction vitale de récupérer et stocker l’énergie vitale (l’ATP) qui permet à la cellule de s’oxyder, de respirer, bref de vivre. La maladie survient lorsque les mitochondries ne sont pas suffisamment bien alimentées : ne produisant plus d’énergie, la cellule meurt. Et ce, dans n’importe quelle partie de notre corps. 

Si l’on suit cette logique, ce ne sont pas les symptômes (qui différent selon chaque individu, chacun ayant sa maladie propre) qui doivent être traités, mais bien la cause profonde et commune à tout dysfonctionnement cellulaire : la mort des cellules. Pour aller mieux, l’idée est d’apporter à nos fournisseuses d’énergie, les mitochondries, les vitamines, minéraux et acides gras dont elles manquent, en grande partie grâce à une alimentation riche en nutriments. Dans cette optique, le protocole Wahls est testable pour toutes les maladies auto-immunes et chroniques, qui ne sont qu’une seule et même expression de la dégénérescence cellulaire. 

Les bases du protocole paléo Wahls

Plutôt qu’un « régime » au sens strict du terme, on pourrait parler d’une hygiène alimentaire, évolutive et adaptable, et néanmoins basée sur des préceptes communs empruntés au régime paléo. 

N’oublions pas que cette hygiène alimentaire est indissociable d’un programme quotidien d’exercice physique, de détoxification et de stimulation neuromusculaire. 

Le protocole comprend 3 étapes, « Wahls Diet », « Wahls Paléo » et « Wahls Paléo Plus ». Chacun est libre de suivre le stade qui lui convient, en fonction de ses propres symptômes, de ses limites, et de ses choix alimentaires. Le docteur Wahls elle-même a commencé par l’étape Wahls Diet, pour progressivement évoluer vers le stade Wahls Paléo Plus, nettement plus contraignant mais aussi, selon ses dires, beaucoup plus performant.
Voilà le postulat
Aujourd’hui j’en suis là (voir ci-dessous)


Son de mauvaise qualité mais ultra intéressant…

Publicités
Cette entrée a été publiée le 16 décembre 2016 à 17 h 28 min. Elle est classée dans Non classé, SANTE, VIDEOS et taguée , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

23 réflexions sur “SEP A MOI —> SUITE

  1. je le souhaite !
    je peux pas donner mon avis, à la lecture je trouve cela tellement bien, mais je n’ai pas de connaissance,
    il faut essayer,
    faire attention que cela convient aussi,
    la preuve semble être pourtant là,
    en tous les cas la façon dont nous nous nourrissons a amener pas mal de maladie (diabete etc, ) donc pourquoi que l’alimentation correct ne pourrait elle pas nous remettre sur les rails,

    bisous

  2. Le , jtop6666 a dit:

    http://maviedansmesmots53.hautetfort.com/

    j’ai mis le lien de ton blog, sur celui-ci, au dessus

  3. Je suis contente déjà de te lire là 🙂

    La dernière vidéo/audio est super top, surtout de la part d’un médecin. Merci beaucoup ❤
    Je vais commencer un régime sans laitages, sans sucres spécifiques contenus dans les céréales comme le blé ( c'est pas le gluten, non, ; zut j'ai oublié le nom 😉 ) sans sucre blanc, (j'en prenais plus depuis un bon bout de temps) , mais il y en a de cachés partout, faut faire gaffe. Tout cela pour mon asthme qui ne se stabilise pas !!! Avec des éosinophiles élevés .
    Pour dé-irrité mon intestin et mon estomac
    Je te dirai 😉
    Ensuite je verrai pour pousser un peu plus loin

    Bises

    • Content de voir que cela appeler
      Je savais bien qu’un docteur s’exprimant cela intéresserait…
      Tiens-moi au courant

      • Je vais commencer après les fêtes ! 😉
        M^le si je ne vais pas faire d’excès et faire très attention…. quand tu ne veux pas vexer les gens, qui « bouffent » tu te fais discrète… 😉
        Mais j’ai déjà fait les courses pour avoir tout ce qu’il faut, la galère !!!! Si tu ne veux pas de sucre blanc ou saccharose dans des aliments (de simples maquereaux aux aromates = Sucre !! ; pas de lait = protéine de lait à tous les étages !!! même dans la moutarde !!!! Etc. etc. !! 😦

        Déjà je cuisinais très simple par moi même sans merd*s industrielles le plus que je pouvais, mais bon de temps en temps une boîte de conserve pour dépanner … grrr
        Alors oui, de très bonnes marques très chères, ont des conserves sans additifs, ou presque. Enfin la conserve normale, que tu faisais avant chez toi (stérilisée normale quoi !)

        J’étais déjà en pétard avant, mais là je fulmine
        En plus, plus de céréales comme le blé, le seigle; l’orge, pas pour le gluten , mais pour les sucres spécifiques qu’elles contiennent , alors là le pompon !!!

        Je ferais surement un post du parcours du combattant quand tu veux manger sain et sans tel ou tel truc, quand tu es en ville, et pas riche à million etc…

        Je vais aller m’acheter un carré de luzerne (pas pollué) et j’irai brouter ! : grrrr 😆

        Oui je te tiendrai au courant, et toi j’espère que vraiment cela va changer ta vie , je croise tous les doigts 😉
        Bisesssss et si on ne se cause pas d’ici là
        Joyeux Noël 🙂

      • Merci Catherine
        Très bonnes fêtes à toi et toute ta famille aussi
        Pas la peine de répondre au parcours du combattant
        Tu te doutes je compatis…
        Éric

      • Je te rajoute cette vidéo de la fameuse docteur..

        😉

      • Super je viens la visionner demain. 🙂
        Bises

  4. Kikou vous,
    Je te souhaite une année pleine de douceur,
    et surtout en « pattes » 😉
    Je sais que tu as commencé ton « régime alimentaire »
    et j’espère qu’il t’apporte du mieux être !
    Bisoubisoudouceur 🙂

  5. bah moi j ai du mal en ce moment avec le regime, j essaie de faire bien et idem, pas facile en magasin de trouver des trucs gouteux qui reconfortent tout de meme, et des trucs agreables en bouche, pour le plaisir, et des trucs qui te donne pas l’impression que tu dois manger uniquement pour survivre,
    deja si on reduisait la viande et kon en mange plus le soir, deja qu’on limite le sucre, le gras, et qu’on préviligie les légumes et la bonne sousoupe, avant on se mangeait un bon poulet fermier le dimanche maintenant on en mange souvent, ok le blanc c est bon pour la proteine, mais fo savoir aussi trouver du bon, et pas du blanc qui est tout mou ,
    bon bref, je patauge ds le regime, a noel, j ai pas pu faire un repas dietetique because les invités, mais mes enfants m’ont acheté un cuiseur multlifonction!!!! donc je vais pouvoir faire des trucs vapeur, deja c est cool
    par contre j ai pas trop de recette ds le livre donc fo ke je trouve sur internet,
    bon ecoutes on reprend l’idée de catherine, on se prend un carré de luzernes on va tous broutter la bas,

    bisous, on y arrivera, allez cette année on va pas se dire plein de choses, on va miser sur l’alimentation et faire l’experience du manger mieux et BON ! MIAM, et on se transmet des recettes si on en a réussi des sympatoches, ensuite on fera le bilan santé a la fin de l’année, yes or not yes ?? it is the question que i am je pose, té ti d’accord , hein, ti va ti faire cela ?
    ce midi, je me fait une soupe, deja et de une car bobo gorge je peux meme plus parler, tellement ma voix est erraillée, ensouite, je me mange un yaourt sans sucre, éventuellement, si j’arrive a decongelér mes framboises, je m’en met qq zunes,(
    le but aussi c est de se faire de belles assiettes, car le cerveau doit etre nourri de vision, et c est mieux d’avoir une belle assiettes pour donner l’appetit,
    bon je vais boire de la bonne eau, et si j’ai soif de plus, je me mettrai une feuille de menthe, il m en reste, gnaf
    bisous , bon appetit, et vive nous !

    à BIOTOT !

    • je ne repondrais pas a tes questions, l’alimentation est un parcours pour chacun, en medecine chinoise on m’avait expliqué que ca touche a l’émotionel de chacun, donc a chacun de cheminer, si tu as regarder mes vidéos, tu auras compris que je continue de cheminer; en effet il y a 17 ans j’ai changé deja bcp de choses, je me suis mis au régime « seignalet » et ca pendant 17ans, je vois que la maladie est tjr la voir s’agrave et je découvre que le chemin était tout juste entamé…
      la j’en suis a « l’alimentation vivante », et pour etre plus exacte je me suis mis a jeûner…
      notre façon de vivre ces étapes est plus que déterminente tu te doutes (si je vois ca comme des restrictions, ca risque de ne pas marcher comme espéré.

      en tout cas Vive 2017 et bonne année a toi et tes proches 😉

  6. Extrêmement intéressant et vrai à la fois. A contrario, j’ai trouvé l’article suivant qui prouve à quel point on nous fait manger de la m…
    http://www.news.com.au/lifestyle/food/eat/reddit-image-claims-to-identify-exactly-what-ingredients-goes-into-a-jar-of-nutella/news-story/3bf3f47750cd1c72c5f43fad4e4d377f

    Intéressant aussi ta réflexion sur les premiers hommes et leur manière de « sentir » les aliments. D’abord parce que je me suis toujours demandé ce qui avait bien pu pousser l’humaniter à goûter la première framboise. Ensuite, parce que j’ai le plus grand respect pour nos ancêtres qui ont pris le risque de mordre dans la première poire, la première groseille ou le premier poireau. Aujourd’hui, plus personne ne se risquerait à ce genre d’aventure.

    Enfin, très content de voir que ton régime paléo manifeste ses premiers effets. C’est très encourageant et c’est la preuve à la fois que tu es dans le vrai et qu’il faut -surtout- continuer.

    Go, man, go

  7. C’est finalement rassurant et porteur d’espoir de savoir qu’il existe d’autres alternatives, surtout quand elles sont efficaces.
    Espérons que la recherche (au sens très large) parvienne à trouver des solutions définitives pour guérir toutes ces maladies.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :